En quoi souscrire une assurance obsèques vous aide-t-il ?

La mort, tôt ou tard, on va tous y passer, mais au-delà de cet aspect il faut aussi penser aux frais et aux diverses formalités que les proches doivent s’acquitter quand le moment est venu. En effet, en moyenne il faut 4000 euros pour les funérailles notamment pour payer le cercueil, la cérémonie, l’urne funéraire ou la stèle funéraire, l’inhumation ou la crémation, sans oublier que la famille doit aussi prendre en charge les droits de successions. Tout ça pour dire que le fait de contracter une assurance obsèques ne doit pas être considéré comme superflu.

En effet, une assurance obsèques est une garantie qui permet de financer par avance les charges liées aux funérailles (si on prend une assurance obsèques en prestation) ou qui attribue à un bénéficiaire désigné un capital quand le souscripteur décède. En fait l’assurance obsèques est un peu considérée comme une dernière geste envers votre famille. Pour y souscrire, il faut prendre le temps de comparer les offres assurance obsèques disponibles sur le marché. Cela peut se faire facilement en demandant des devis assurances obsèques sur Internet. En comparant les tarifs assurances obsèques, il vous sera plus facile de choisir l’offre adéquate à votre budget.

Il faut savoir que le paiement de la prime d’assurance obsèques peut se faire de trois manières : en une seule fois, de façon temporaire et sous forme de prime viagère. Tout dépend de l’âge de souscription : si on contracte l’assurance obsèques tôt, la deuxième méthode est très appropriée, par contre à partir de 70 ans, les assureurs imposent le paiement en viager de la prime d’assurance obsèques. A préciser que l’assurance obsèques est différente de l’assurance décès mais on peut cependant trouver des offres assurance décès-obsèques qui combinent les deux.

Ce contenu a été publié dans Assurances-Obsèques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.