Préservez l’avenir de vos proches en prenant une assurance obsèques

Même si on est atteint d’une maladie incurable, il est impossible de savoir la date exacte de notre décès. Cependant, il faut savoir qu’en plus de la peine que la famille ressentira, il faut aussi prévoir les dépenses liées aux obsèques, à moins que vous souscriviez une assurance obsèques. Ce type de contrat d’assurance a été mis en place pour pouvoir financer les funérailles du souscripteur. En effet, pour les obsèques, il faut prévoir en moyenne dans les 3000-4000 euros et encore, ce montant peut s’élever selon le type de funérailles, le choix du cercueil ou encore le choix de l’urne funéraire.

 

L’objectif de la souscription d’une assurance obsèques est de couvrir les frais liés au décès. Selon le type de contrat choisi, il est tout à fait possible que les proches n’aient pas besoin de préparer les funérailles car tout a déjà été prévu et financé par le souscripteur. On appelle justement ce contrat, le contrat d’assurance obsèques en prestations. Il y a aussi une autre forme de contrat d’assurance obsèques qui, cette fois-ci, se limite à l’allocation d’un capital à un bénéficiaire désigné. Selon les volontés du souscripteur, il n’est pas obligatoire que cette somme d’argent sert à financer les obsèques.

 

Les garanties proposées par une assurance obsèques peuvent être concrétisées une fois que le souscripteur se soit acquitté de la prime d’assurance. Toutefois, il y a plusieurs modalités de paiement de la prime d’assurance obsèques. Si vous souscrivez plutôt, un paiement temporaire est fait pour vous, par contre au-delà de 70 ans, il vaut mieux se tourner vers le paiement viager. Il faut par ailleurs savoir que le montant du capital que vous devez constituer dépend de vos possibilités financières. Cependant, vous pouvez estimer le montant de la prime d’assurance obsèques en demandant un devis assurance obsèques.

Ce contenu a été publié dans Assurances-Obsèques, Devis-Assurances. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.