Contrat en assurance obsèques : quel rôle ?

On entend par contrat d’assurance obsèques , le contrat qu’on souscrit pour pouvoir financer ne serait-ce que partiellement les obsèques le moment venu. Certains trouvent cependant ce contrat assez futile mais savent-ils que pour organiser des funérailles actuellement, il faut débourser pas moins de 2500 euros, des dépenses qui pourraient avoir un impact sur le train de vie des proches du défunt.

Les prestations d’une assurance obsèques

En prenant un contrat en assurance obsèques, le premier objectif est bien évidemment de délester les proches d’une lourde responsabilité funéraire. Mais ce n’est pas tout, savez-vous qu’il est même possible de personnaliser ses funérailles (certes c’est un peu inconcevable pour certains mais après tout c’est un peu comme la réalisation des dernières volontés).

En fait les prestations d’une assurance obsèques dépendent du type de contrat que vous avez souscrit. En effet, il existe plusieurs types de contrats d’assurance obsèques à savoir l’assurance obsèques en capital, la prévoyance obsèques et la convention obsèques. Avec cette dernière, il est possible de préparer soi-même ses funérailles.

Comment constituer le capital obsèques ?

Pour réunir le capital obsèques, sauf pour la convention obsèques, le souscripteur a le choix entre :

  • un paiement de la prime d’assurance obsèques en une seule fois
  • un paiement de la prime d’assurance obsèques de façon temporaire (étalé sur 5 à 10 ans)
  • un paiement de la prime d’assurance obsèques en viager (pour les souscripteurs âgés de 70 ans et plus)

En ce qui concerne la convention obsèques, le montant de la somme à payer dépend du type de cérémonie funéraire, du type de cercueil, du type d’enterrement (inhumation ou crémation), etc. En optant pour ce type de contrat, il vaut mieux demander un devis pour chaque prestation souhaitée.

 

 

Ce contenu a été publié dans Assurances-Obsèques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.