La bonne démarche pour contracter une assurance obsèques

Actuellement, il faut prévoir pas moins de 2500 euros pour réaliser des obsèques. Cette somme n’est pas négligeable et peut même avoir une répercussion sur le train de vie des proches du défunt. Heureusement qu’il est possible de contracter une assurance obsèques. Seulement, comme toute souscription d’assurance, il faut prévoir le paiement de la prime d’assurance obsèques , combien faut-il justement payer ?

Tout dépend des prestations souhaitées

Les souscripteurs ont le choix entre trois types de contrats : l’assurance obsèques en capital, la prévoyance obsèques et la convention obsèques. Pour ce dernier type de contrat d’assurance obsèques,  le montant de la prime d’obsèques est fonction des prestations souhaitées par le souscripteur. Il faut en effet savoir qu’il appartient au souscripteur de choisir le type d’enterrement : crémation/inhumation.  C’est ensuite qu’il choisira entre l’urne funéraire/ le cercueil, la stèle funéraire , la chambre funéraire, etc. Autrement dit, en optant pour une convention obsèques, il est possible de réaliser des funérailles personnalisées. Au niveau du coût de la prime d’assurance obsèques, il dépendra entièrement des prestations souhaitées.

Comment se fait le paiement de la prime d’assurance obsèques ?

Le souscripteur a le choix entre trois modes de paiement pour la prime d’assurance obsèques : en une seule fois, de façon temporaire (de 5 à 10 ans) ou en viager. Vous pouvez demander un devis assurance obsèques pour savoir si le montant est adéquat ou non à votre budget. Vous pouvez aussi vous convenir avec votre assureur de la somme que vous pouvez payer périodiquement pour le capital obsèques

Ce contenu a été publié dans Assurances-Obsèques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.