Contrat d’assurance obsèques : comment ça fonctionne ?

Avoir la possibilité de prévoir ses funérailles est désormais réalisable grâce à la souscription d’une assurance obsèques. Toutefois, le souscripteur aura à choisir entre plusieurs types de contrats. Pour le versement de la prime d’assurance obsèques, il doit aussi opter pour la méthode adaptée à ses ressources financières. Voici justement quelques conseils utiles pour que ses proches soient délestées des lourdes responsabilités financières quand le moment est venu.

Le choix de contrats

Le souscripteur a le choix entre trois principaux types de contrat, la différence étant au niveau de la préparation des funérailles. Avec le contrat en capital, un ayant-droit recevra un capital après le décès du souscripteur.  Le contrat prévoyance obsèques permet au souscripteur de définir les grandes lignes de l’organisation des funérailles tout en laissant un capital au bénéficiaire. Quant à la convention obsèques, il est conseillé à tous ceux qui veulent des obsèques personnalisées.

Le choix de cotisations

Le montant du capital que vous devez vous constituer dépendra entièrement de vos possibilités financières. Cependant, pour le paiement de la prime d’assurance obsèques, vous avez le choix entre une cotisation unique, une cotisation temporaire (5-10 ans) et une cotisation en viager (pour les souscripteurs de plus de 70 ans).

S’informer en ligne

Afin de mieux cerner les garanties d’une assurance obsèques, le site Assurance-deces-obseques.com est conseillé. En effet, ce site web propose de nombreuses rubriques parlant notamment de l’organisation des funérailles (cercueil, urne funéraire, …). Il a aussi à son actif de nombreux contrats d’assurances obsèques (exemple :  les contrats Smam obsèques).  Il peut aussi réaliser des devis assurance obsèques, bref il vous aide à mettre la main sur un bon remboursement des frais d’obsèques.

Ce contenu a été publié dans Assurances-Obsèques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.