Souscrire une assurance obsèques : quand ?

C’est un fait incongru mais tout comme il n’y a pas d’âge pour mourir, il n’y a donc pas aussi d’âge pour souscrire une assurance obsèques. A 30 ans, 40 ans, 50 ans ou encore à 80 ans (sous condition), il est possible de contracter une assurance obsèques.

Mais qu’est-ce qu’une assurance obsèques ?

C’est une sorte de garantie qui permet de financer ses obsèques en allouant un capital à un ayant-droit (proche ou société de pompes funèbres).  Le souscripteur a le choix entre plusieurs types de contrats dont les principaux sont le contrat d’assurance obsèques en capital et le contrat d’obsèques en prestations.

  1. Le capital obsèques: Il s’agit d’une garantie qui versera un capital au bénéficiaire, quand le souscripteur est décédé. La somme allouée pourra éventuellement servir au financement des funérailles. Cependant,  cela n’est pas obligatoire. Par contre, si le souscripteur a opté pour une prévoyance obsèques, il pourra définir les grandes lignes de ses funérailles, tout en laissant un capital à un ayant-droit.
  2. La convention obsèques: C’est la garantie qui permet de réaliser des obsèques personnalisées. En fait le principe de ce contrat est simple : c’est le souscripteur qui choisit comment va se dérouler ses funérailles : souhaite-t-il être inhumé ou optera-t-il pour une crémation ? De là découlent ensuite le choix des autres prestations : cercueil/urne funéraire, pierre tombale, stèle funéraire,etc. Il choisira alors la société de pompes funèbres  qui il va confier l’organisation de ses obsèques. Quand le moment est venu la famille pourra vérifier que la société a bien réalisé les volontés du défunt.
Ce contenu a été publié dans Assurances-Obsèques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.