Comment se fait le financement de l’assurance obsèques ?

Pour que vos proches n’aient pas à débourser une somme importante pour l’organisation des funérailles, il existe actuellement l’assurance obsèques. Il s’agit d’une garantie à souscrire pour qu’un bénéficiaire (un membre de la famille, une société de pompes funèbres) puisse recevoir un capital quand le souscripteur décède. La somme d’argent va servir à financer les obsèques. Mais les prestations d’une assurance obsèques ne s’arrête pas là, elle peut aussi proposer des aides pour les formalités administratives liées au décès, des séances de soutien psychologique, le rapatriement du corps ainsi que d’autres services d’aide à la personne. Pour se constituer le capital obsèques, le souscripteur a le choix entre trois modes de paiement de primes assurance obsèques à savoir :

  • Le paiement par prime unique : Ce mode de paiement est très avantageux si l’individu a souscrit une assurance obsèques tôt. En effet, le montant de la prime est réduite en fonction de l’âge. Pour info, le capital produit des intérêts qui vont couvrir l’inflation.
  • Le paiement temporaire : Il est aussi possible d’étaler le versement de la prime d’assurance obsèques sur une période de 5 à 10 ans. Cette méthode est aussi avantageuse si on souscrit l’assurance obsèques à 40 – 50 ans. En effet, une fois à la retraite, on sera exempt du paiement de la prime obsèques.
  • Le paiement en viager : La méthode de paiement à vie est requise pour les personnes qui souscrivent au contrat d’assurance assez tardivement (70 ans et plus).

Quel que soit le mode de paiement que vous allez choisir, il est très important de demander le maximum devis assurance obsèques et de les comparer. Il est évident que vous allez souscrire pour le contrat obsèques qui présente des garanties ainsi qu’un tarif correspondant à vos besoins et à votre budget.

 

Ce contenu a été publié dans Assurances-Obsèques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.